Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 septembre 2011 2 13 /09 /septembre /2011 14:29
  

Matériels utilisés:

Je suis un nouveau converti au numérique, depuis à peine trois ans. Difficile pour moi de réapprendre la photo, quant au traitement..., j'utilise un petit logiciel gratuit qui me permet de recadrer et rendre présentable "mes oiseaux", je préfère éviter le sujet, le bidouillage n'est pas mon truc.

J'utilise:

  • Boîtier Pentax K5 (neuf)+ Pentax CMC 300 / f4, pour la billebaude. C'est un équipement léger, silencieux avec un AF très efficace.
  • Boîtier Pentax K100 D Super (40 000clichés) + 105 /1:2,8 Macro Sigma . Pour la macro et les insectes, parfois des mésanges ou des rouges-gorges curieux qui viennent à portée de main.
  •   le 300 / f4

Depuis deux ans je me suis devenu un adepte de la digiscopie.

  • Boîtier Nikon D90 + adaptateur Fieldscope + lunette Nikon, Fieldscope ED 82, qui me donne une focale équivalente à 1 000. C'est un matériel de moyenne gamme, mais je m'en contente (budget limité). Difficile a régler: la mise au point se fait manuellement: faire le point sur l'oeil d'un piaf à 100m je vous laisse imaginer.

Voilà mon équipement de campagne, complété par un sac à dos, un tripode et /ou un monopode, une paire de jumelle et enfin une bonne paire de chaussures de marche.

 

Ma doc :


A moins que vous ne soyez un ornithologue hors paire, l'identification des oiseaux est souvent un exercice ardu. Le risque de passer pour un âne est grand, je vous rassure, on en meurt pas! Vos contradicteurs, sont parfois encore moins érudits que vous... Le milieu des ornithos est brin snob, jaloux, voir pédant. Vous n'avez pas , vous petit observateur amateur, intérêt à dire que vous avez vu un malheureux piaf que personne n'a vu avant vous!

Surtout si vous n'appartenez pas à cercle autorisé. Non mais!... qui c’est celui-là?

 

Donc il faut une bonne doc de base, la mienne est composée de 3 guides de chez Delachaux & Niestlé:

  • le Peterson (Oiseaux de France et d‘Europe): le plus ancien, un peu dépassé, mais avec des détails sur l’identification des espèces, que ne possèdent pas les autres. Il m’accompagne partout.
  • le Heinzel (Oiseaux d‘Europe): très pratique pour une identification rapide.
  • le Guide ornitho: très complet, détaillé, parfois trop, permet de faire des comparaisons en cas de doute. Indispensable.                                                          

Ensuite il y a les outils du net:

http://www.oiseaux.net     

http://www.oiseaux-birds.com

 

Enfin pour les papivores il reste tous les guides spécialisés: rapaces, limicoles... et autres.

 

L'oiseleur  vous salue bien.

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Curieux de nature?
  • Curieux de nature?
  • : Je publie ici, au jour le jour une partie de mes photos d'animaux sauvages, surtout des oiseaux, récoltées en France sous deux formes:des écrits illustrés et des albums photo classés thématiquement. Merci de votre visite.
  • Contact

Profil

  • l'oiseleur
  • Je suis un vieux mec : 
Poitevin d'origine, 7 ans africain, devenu francilien par nécessité, normand par choix plusieurs mois par an: je suis l'oiseleur. Photographe amateur depuis plus de 50 ans, amateur d'oiseaux depuis toujours.
  • Je suis un vieux mec : Poitevin d'origine, 7 ans africain, devenu francilien par nécessité, normand par choix plusieurs mois par an: je suis l'oiseleur. Photographe amateur depuis plus de 50 ans, amateur d'oiseaux depuis toujours.

la chanson de l'oiseleur

L'oiseau qui vole si doucement
L'oiseau rouge et tiède comme le sang
L'oiseau si tendre l'oiseau moqueur
L'oiseau qui soudain prend peur
L'oiseau qui soudain se cogne
L'oiseau qui voudrait s'enfuir
L'oiseau seul et affolé
L'oiseau qui voudrait vivre
L'oiseau qui voudrait chanter
L'oiseau qui voudrait crier
L'oiseau rouge et tiède comme le sang
L'oiseau qui vole si doucement
C'est ton coeur jolie enfant
...

J Prévert